Back COORDINATEUR.TRICE DE PROGRAMMES FRANCE

  • Added Date: Tuesday, 22 September 2020
  • Deadline Date: Sunday, 11 October 2020

La Chaîne de l’Espoir est une ONG internationale fondée en 1994. Elle a pour vocation de renforcer les systèmes de santé pour donner à chacun et en particulier aux enfants les mêmes chances de survie et de développement. Aider les enfants les plus marginalisés est plus qu’une obligation éthique, c’est une condition indispensable pour atteindre les objectifs 2030 relatifs à la santé et au bienêtre des enfants.

Nous intervenons dans 27 pays par une approche globale, centrée sur l’enfant mais également sur les mères et les communautés défavorisées :

  • Prévention et dépistage dès le plus jeune âge, notamment dans le cadre de programmes de santé scolaire

  • Soin et chirurgie, afin de répondre aux besoin les plus urgents des enfants et de leurs mères.

  • Formation et transferts de compétences aux équipes locales grâce à notre réseau international d’experts dans tous les domaines de la chirurgie

  • Construction et équipement de structures hospitalières adaptées aux besoins locaux

Définition du poste

Sous la responsabilité du/de la responsable de département et en lien étroit avec les équipes du siège, le/la coordinateur.trice de programmes assure le pilotage et le développement de la programmation déployée en France, en s’assurant de leur cohérence avec la stratégie opérationnelle de l’association, de leur efficacité et efficience, et de leur bonne redevabilité vis-à-vis des tiers.

Contexte France

1- Les soins en France et à l’étranger :

En France : depuis sa création, La Chaîne de l'Espoir , avec ses partenaires du Sud, identifie et sélectionne des enfants souffrant de pathologies ne pouvant être traitées dans leurs pays d’origine et organise leur transfert dans des hôpitaux partenaires en France où ils bénéficient d’une prise en charge chirurgicale complète, financée par La Chaine de l'Espoir . Ces enfants sont hébergés dans des familles d’accueil bénévoles de La Chaine de l'Espoir avant et après leur opération. Environ 80 enfants bénéficient chaque année de ce programme.

A l’étranger : Grâce aux actions de renforcement de compétences et de mise à niveau ou de construction de plateaux techniques, La Chaine de l'Espoir , via ses partenaires, dispose de structures de pointe dans plusieurs pays du Sud (Mali, Sénégal, Côte d’Ivoire…) pouvant accueillir des enfants souffrant de pathologies qui ne sont pas prises en charge dans leur pays d’origine. La Chaine de l'Espoir organise la sélection, le transfert et finance la prise en charge de ces enfants originaires le plus souvent de pays voisins.

2- Les antennes : La Chaîne de l'Espoir compte actuellement 16 antennes dans différentes régions de France. Elles sont animées par des bénévoles qui organisent des évènements promotionnels et de collecte de fonds au profit de l’association. Elles sont également en lien avec les familles qui accueillent les enfants bénéficiant du programme de soins en France.**

3- La médiation santé et le dépistage des troubles : La Chaine de l'Espoir a initié un partenariat avec l’ONG Première Urgence Internationale (PUI) au début de la crise sanitaire liée au COVID19. Ce partenariat vise à appuyer et renforcer le dispositif de médiation en santé mis en place par PUI auprès de publics défavorisés vivant dans des squats ou bidonvilles. Ce partenariat se poursuit actuellement avec notamment l’intégration au dispositif de la détection précoce des troubles chez les enfants (sensoriel, vision, audition…).

4- L’accompagnement des enfants hospitalisés : La Chaine de l'Espoir met en œuvre depuis plus d’une année un programme d’accompagnement d’enfants gravement malades, hospitalisés pour des durées longues et qui n’ont pas de proches ou dont les proches ne peuvent rester sur place pour faire des visites régulières à l’enfant. Des bénévoles de LCDE se mobilisent pour rendre régulièrement des visites à ces enfants et ainsi créer un lien de confiance et d’amitié permettant de rendre la période d’hospitalisation moins éprouvante. Une centaine d’enfants sont accompagnés chaque année. Ce programme a vocation à être développer davantage dans de nouveaux hôpitaux en France.

1- Responsabilités

Stratégie et pilotage opérationnel

· Propose et met en œuvre la stratégie opérationnelle de ses programmes, en conformité avec la stratégie de l’association. **

· Gère et coordonne avec les services support l’ensemble des problématiques administratives, juridiques et légales des programmes en lien avec les correspondants La Chaine de l'Espoir , les ambassades de France, les partenaires (structures médicales, ASF…), les familles d’accueil, les psychologues, les avocats, les assurances, et les institutions françaises (police, service d’immigration…).

· Travaille au déploiement de ses programmes sur l’ensemble du cycle de projet (identification, formulation, mise en œuvre, suivi, évaluation, apprentissage)

· Définit, planifie et coordonne les activités des programmes.

Développement de nouveaux projets, intégration des programmes en partenariat avec d’autres associations

· Maintien une veille active sur les besoins non couverts en France et les met en perspective avec les domaines d’expertise de La Chaine de l'Espoir pour développer de nouveaux projets.

· Veille à ce que les programmes en cours s’inscrivent dans une dynamique constante de développement et d’innovation.

· Rencontre et développe des partenariats et participe à des réunions (thématiques, sectoriel) avec d’autres ONG / organismes susceptibles d’être des acteurs complémentaires dans la réponse aux besoins des populations.

Recherche de financements

  • Recherche et consolidation de financements publics en lien étroit avec les équipes support (élaboration des propositions, suivi et reporting).
  • Appuie le chargé de partenariats privés dans la recherche de financements pour ses programmes.

Pilotage financier

· En lien avec son responsable et avec la Direction administrative et financière, est en charge de l’élaboration du budget et du suivi budgétaire de ses programmes.

· Est en charge du rendu opérationnel et financier auprès des différents bailleurs, en lien avec les équipes dédiées.

Suivi des RH siège et terrain

· Gère en lien avec le responsable RH l’ensemble du personnel salarié et bénévole dont il/elle a la responsabilité (recrutements, contrats, formations).

· Déploie les outils nécessaires au suivi RH en général.

· Avec le soutien du référent sécurité, contribue à définir le dispositif de sécurité et son respect par l’ensemble des collaborateurs contribuant aux programmes dont il/elle est chargé(e)

Respect des obligations en matière de conformité, qualité, redevabilité

En lien avec les équipes du siège le/la coordinateur.trice de programmes

· Garantit la qualité des programmes dont il/elle a la charge (pertinence, efficacité, efficience, durabilité, impact, et redevabilité envers les bénéficiaires)

· S’assure que ses programmes sont gérés conformément aux obligations externes et aux procédures internes **

Promotion des programmes en interne et en externe

· Contribue à la visibilité de ses programmes, en interne et en externe en lien avec l’équipe communication et développement.

· Organise et effectue des visites de coordination régulières sur le terrain, dans les antennes et participe aux évènements permettant de faire la promotion de La Chaine de l'Espoir et de ses programmes.

· Organise le forum annuel des antennes en lien avec ces dernières et avec l’ensemble des départements du siège.

De manière transversale

· Contribue à réaliser les objectifs du département Programmes et à développer des process et outils pour améliorer la qualité des programmes notamment en participant de manière active réunions et aux groupes de travail thématiques.

1- Profil

· BAC + 5 (Master sociologie, affaires sociales, juridique…)

· Expérience d’au moins 10 ans sur un poste similaire, incluant une expérience terrain, en gestion de projet et management d’équipes ; expérience dans le domaine de la santé et l’accès aux soins est un plus

· Maîtrise indispensable de la gestion de cycle de projets

· Sens du relationnel et souplesse d’esprit

· Grandes capacités d’analyse stratégique et de réflexion

· Excellentes compétences rédactionnelles en français (l’anglais est un plus)

· Force de proposition, sens de l’initiative, autonomie

· Sens de l’organisation, rigueur, respect des délais, adhésion aux principes éthiques de l’association

2- Conditions

· Poste cadre

· Basé au siège avec déplacements réguliers en province, à l’étranger très occasionnellement

· CDI

· Salaire selon grille et expérience

· Mutuelle prise en charge à 50%

· Ticket Repas pris en charge à 60%

· 23 jours de RTT annuel

This vacancy is archived.

Recommended for you