Back CONSULTANT NATIONAL POUR LA COORDINATION DE L'ENQUETE DE L'OMS SUR LA POLITIQUE DE LA SANTE DE LA REPRODUCTION, DE LA MERE, DU NOUVEAU-NE, DE L'ENFANT ET DE L'ADOLESCENT (SRMNEA)

..

Qualifications

CONSULTANT NATIONAL POUR LA COORDINATION DE L'ENQUETE DE L'OMS SUR LA POLITIQUE DE LA SANTE DE LA REPRODUCTION, DE LA MERE, DU NOUVEAU-NE, DE L'ENFANT ET DE L'ADOLESCENT (SRMNEA).

CONTEXTE ET JUSTIFICATION
 La plupart des pays en développement dont le Bénin qui ont souscrit aux Objectifs du Millénaire pour le Développement n’ont pas pu atteindre les cibles visées en 2015. Ainsi les indicateurs de mortalité maternelle et infantile demeurent élevés au Bénin. En témoignent le ratio de mortalité maternelle et les taux de mortalité néonatale et infantile qui sont respectivement de 391 décès pour 100000 Naissances Vinates, 30 décès et 91 décès pour 1000 Naissances Vivantes selon l’EDS 2017-2018. La Stratégie mondiale pour la santé des femmes, des enfants et des adolescents (2016-2030) a été lancé en 2015 par le Secrétaire général des Nations unies pour mettre fin à tous les décès évitables de mères, de nouveau-nés et d'enfants, y compris les mort-nés, d'ici 2030, et améliorer leur santé et leur bien-être général. Elle donne des orientations relatives à la mise en œuvre des interventions pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD). Les États membres de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en adoptant la résolution WHA69.2 en mai 2016, se sont engagés à mettre en œuvre la Stratégie mondiale pour mettre fin aux décès évitables (Survivre), assurer la santé et le bien-être (Prospérer) et développer des environnements favorables, afin que toutes les femmes, tous les enfants et tous les adolescents puissent réaliser leur potentiel (Transformer) et que personne ne soit laissé pour compte.
Afin d’aider les États Membres à assurer un suivi plus efficace dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie mondiale pour la santé de la femme, de l’enfant et de l’adolescent, le Siège de l’OMS mène tous les deux ans une enquête sur les politiques mondiales en matière de Santé Sexuelle et Reproductive et de santé de la Mère, du Nouveau-né, de l’Enfant et de l’Adolescent (SSRMNEA) en collaboration avec le Bureau régional de l’Afrique. La dernière enquête a été effectuée aux cours des années 2018 et 2019. Cette enquête fait partie d’un mécanisme de redevabilité pour rendre compte régulièrement et suivre les progrès accomplis dans l’atteinte des indicateurs décrits dans la stratégie mondiale pour la réalisation des ODD puis de la cible du triple milliard du programme de travail mondial de l'OMS 13. Elle est axée sur les principales lois, politiques, directives et plans stratégiques dans toutes les régions et tous les pays, et est coordonnée par le département de la santé de la mère, du nouveau-né, de l'enfant et de l'adolescent et du vieillissement de l'OMS, en collaboration avec le département de la santé sexuelle et reproductive et de la recherche.  L'enquête sur la politique MNCAH a été menée en 2009-2010, 2011-2012, 2013-2014 et 2016. En 2018-2019, une enquête combinée sur les politiques SRMNCAH a été réalisée dans 155 pays et les réponses aux questions/sections spécifiques de l'enquête ont été validées par rapport aux documents sources nationaux pour environ 100 pays. En 2022-2023, cette enquête sera à nouveau menée.

Les présents Termes de Référence (TdR) ont pour objet de définir le contenu de la mission ainsi que le profil du consultant qui sera recruté pour faciliter et coordonner la conduite de l’enquête.

OBJECTIFS DE LA MISSION

Objectif général

D’une façon générale, il s’agira de réaliser au Bénin, l’enquête 2022 sur les politiques en matière de santé sexuelle et reproductive et de santé de la mère, du nouveau-né, de l’enfant et de l’adolescent.

Objectifs spécifiques

Faire la collecte des données de l’enquête en collaboration avec le point focal national du Ministère de la santé désigné pour la circonstance ;
Valider les données collectées avec les parties prenantes nationales ;
Renseigner la plateforme digitale conçue à cet effet ;
Fournir les documents de référence sollicités par l’équipe de coordination de l’enquête du bureau régional et du siège de l’OMS ;
Restituer les résultats de l’enquête aux parties prenantes nationales.

RESULTATS ATTENDUS

La collecte des données de l’enquête est faite en collaboration avec le point focal national du Ministère de la santé ;
Les données collectées sont validées avec les parties prenantes nationales ;
La plateforme digitale relative à l’enquête est renseignée à bonne date ;
Les documents de référence sollicités par l’équipe de coordination de l’enquête du bureau régional et du siège de l’OMS sont fournis ;
Les résultats de l’enquête sont restitués aux parties prenantes nationales.

METHODOLOGIE DE TRAVAIL

La mission sera confiée à un consultant national qui travaillera sous la supervision générale de la représentante résidente de l’OMS, la supervision technique du chef programme SRHR et la supervision directe du point focal RMNCAH du bureau de l’OMS désigné pour la circonstance. Il collaborera avec le point focal de l’Agence National des Soins de Santé Primaires dans l’optique d’atteindre les résultats attendus. Elle se déroulera de Novembre à Décembre 2022. Les techniques d’entretien, de revue documentaire, de même que des ateliers regroupant l’ensemble des parties prenantes seront utilisés dans le cadre de la collecte, la validation des données et de la restitution des résultats de l’enquête. Aussi les réponses de l'enquête 2018-2019, lorsqu'elles sont disponibles, seront-elles présentées aux pays répondants afin de les confirmer ou les infirmer. Il sera également demandé aux répondants de soumettre des copies électroniques de tout document source national SRMNCAH pertinent (par exemple, lois, politiques, directives, plans stratégiques, etc.) qui n'avait pas été soumis lors du dénombrement 2018-2019 (c'est-à-dire des versions mises à jour, des versions finales de projets précédents, des documents non disponibles en 2018, etc.).   Les données de l’enquête seront saisies en ligne dans une plateforme dont le lien d’accès sera communiqué au consultant par l’OMS.
Des échanges constants seront faits entre le consultant et les équipes du bureau pays, régional et du siège de l’OMS pour s’assurer du bon déroulement de la mission.

CONTENU DE LA MISSION

En étroite collaboration avec les points focaux du Ministère de la Santé et du bureau pays de l’OMS, le consultant national devra en particulier :
S’approprier le questionnaire de l'enquête sur la politique SRMNCAH 2022-2023 et préparer la réalisation de l'enquête ;
Aider le bureau de pays de l'OMS à présenter l'enquête 2022/23 aux points focaux SRMNCAH du ministère de la santé ou des autres agences/instituts gouvernementaux concernés ;
Rassembler les documents nécessaires (par exemple, les lois, politiques, directives, plans stratégiques nationaux, etc. liés à la SMNCAH) pour compléter l'enquête ;
Communiquer avec le(s) point(s) focal(aux) du pays, de la région et/ou du siège de l'OMS chargé(s) de l'enquête sur les politiques afin de faire le point sur les progrès réalisés tout au long de l'enquête et de résoudre tout problème lié à l'enquête (par exemple, problèmes avec la plateforme en ligne, clarification de la signification des questions, etc ;
Valider les réponses finales avec les points focaux SRMNCAH du ministère de la santé et avec le bureau national de l'OMS ;
Compléter l'enquête en saisissant les données et en téléchargeant les documents sur la plateforme en ligne (un lien vers cette plateforme et un guide de formation seront fournis par l'OMS), y compris l'examen des réponses et des documents soumis lors du cycle d'enquête 2018/19 (qui seront présentés par le biais de la plateforme d'enquête en ligne) et la réponse à toute nouvelle question de l’enquête puis la collecte de tout nouveau document national pertinent ;
Communiquer avec les points focaux du pays, de la région et/ou du siège de l'OMS pour répondre à toute question relative à la qualité des données (c'est-à-dire liée aux réponses au questionnaire ou aux documents soumis) ou aux clarifications nécessaires jusqu’à la fin de l’analyse des données.

DUREE
La mission du consultant se déroulera pendant une durée de trente (30) jours ouvrables.
Par ailleurs il doit être disponible pour répondre aux préoccupations éventuelles en lien avec la mission après le délai contractuel.

PROFIL ET QUALIFICATION DU CONSULTANT
Essentielle: Le consultant doit posséder un diplôme Master en santé publique ou tout autre domaine équivalent.

Souhaitable 
Formation spécifique en Santé de la Reproduction, de la Mère, du Nouveau-né, de l’Enfant, des Adolescents et Jeunes (RMNCAH)

Expériences
Expérience professionnelle d’une durée minimum de cinq (05) années dans l'élaboration, la mise en œuvre, l'examen et l'évaluation des politiques, stratégies et programmes en matière RMNCAH ;
Une expérience de la réalisation d'enquêtes en ligne ;
Une maitrise de l’outil informatique : MS Office, Base de données et Internet ;
Une grande capacité d’organisation et de facilitation de réunion de collecte et de validation de données ;
Une capacité à travailler sous haute pression ;
Avoir exécuté une mission similaire serait un atout.

This vacancy is archived.

Recommended for you