Back UN ADJOINT DIRECTEUR PAYS URGENCES (H/F) - BURKINA FASO

  • Added Date: Wednesday, 27 November 2019
  • Deadline Date: Thursday, 12 December 2019

Action contre la Faim travaille au Burkina Faso depuis 2008. Aujourd’hui, aux grands défis comme l’accès à l’emploi, à l’éducation et à la santé, et une forte exposition de la population aux changements climatiques (inondations, sécheresses, invasion de criquets pèlerins), s’ajoute depuis 2018 une crise humanitaire complexe sans précédent pour le pays. En septembre 2019, OCHA rapportait près d’un demi-million de déplacés internes, comparé à 87 000 en janvier 2019, et 1,5 million de personnes en besoin d’assistance humanitaire. Dans ce contexte, ACF intervient sur une vaste partie du pays avec une approche intégrée incluant la santé, l’accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement, la sécurité alimentaire et la santé mentale. ACF est également lead d’un consortium RRM (mécanisme de réponse rapide). Parallèlement à cette réponse d’urgence, notre mission a un portefeuille conséquent de programmes de résilience multi-sectoriels pluriannuels et notamment des programmes et de renforcement de la société civile, de portée nationale.

Le rôle :

Sous la supervision du Directeur Pays, vous supervisez la mise en œuvre des programmes d’urgence d’ACF au Burkina Faso. Vous contribuez à la définition de la stratégie urgence, les modes opératoires et les outils de suivi et évaluation des projets d’urgence, en coordination avec les partenaires humanitaires. Vous développez le portfolio programmatique de la mission dans les domaines des Urgences, en étroite collaboration et avec l’appui du Directeur Pays Adjoint en charge des Programmes. Vous encadrez et accompagnez l’équipe Urgences.

Le candidat :

· Vous êtes titulaire d’un Master humanitaire ou Généraliste (diplôme de niveau bac +5)

· Vous avez un minimum de 3 ans d'expérience sur un pote similaire et une expérience avérée gestion d’opérations humanitaires et la coordination de mécanisme de réponse rapide.

· Vous avez une bonne connaissance des bailleurs de l’urgence et des mécanismes de réponses rapides.

· Vous avez une excellent capacité à fédérer des équipes autour d’objectifs spécifiques et à travailler en en équipe pluridisciplinaire et multiculturelle ;

· Vous avez une bonne capacité à travailler dans l’urgence et dans un environnement stressant, et fait preuve d’une grande flexibilité et et d’intégrité, ainsi que d’un profond sens de l’organisation et rigueur ;

· Vous êtes doté de bonnes capacités d’analyses (contexte, sécurité) et d’écriture (rapports, propositions de projets) ainsi de bonnes capacités de communication et aisance dans la prise de parole en public

· Vous maîtrisez parfaitement le français parlé et écrit (l’anglais est un plus) ;

· Si vous avez une expérience avec ACF ou une autre ONGI, idéalement dans la région Sahara-Sahélienne, notamment au Burkina Faso, cela sera considéré comme un plus.

Conditions :

Contrat : 12 mois contrat à durée déterminée d’usage de droit français

Rémunération et bénéfices :

· Salaire mensuel brut d’entrée de 2 735 à 3 185€ brut en fonction de l’expérience.

· Per diem et frais de vie : 455 € (cf eurocost) nets, versés sur le terrain.

· Compensation liée au contexte sécuritaire : 150€

· 1.500€ par an et par enfant, (plafon annuel de 6000 €)

· + 16% du salaire mensuel brut de remboursement assurance retraite pour les non français.

Transport et logement :

· Prise en charge des déplacements vers et sur le lieu de travail.

· Chambre individuelle dans logement collectif pris en charge (préciser si logement individuel).

Couverture médicale : 100% de couverture des frais médicaux + assurance rapatriement.

Congés et RnR:**

· 25 jours de congés payés par an.

· + 20 RTT par an.

· + 215 € versés pour la période de récupération (en moyenne tous les 3 mois – préciser si mission plus favorable).

· Prise en charge des titres de transports vers la zone de récupération de référence.

Formation :

· Accès illimité et gratuit à la plateforme d’e-learning certifiant Crossknowledge ©.

· Formations techniques régionales ou siège en moyenne 1 fois par an + Workshop métiers intermission une fois par an.

· Participation aux frais de formation externes selon pertinence du dossier.

· HEAT training

Mot du manager :

Vous travaillerez pour une organisation reconnue au Burkina et qui souhaite accroître l'impact de ses actions dans le secteur des opérations d'urgence et de la réponse humanitaire. Vous rejoindrez une équipe dynamique et impliquée et maitrisant les principaux secteurs techniques d'Action Contre la Faim. Au sein de l'organisation, votre expérience et compétence joueront un rôle clé qui favorisera le positionnement d'Action Contre la Faim dans le paysage humanitaire au Burkina Faso.

This vacancy is archived.

Recommended for you