Back Analyste aux Finances

  • Added Date: Friday, 14 June 2019
  • Deadline Date: Sunday, 30 June 2019

La République centrafricaine (RCA) est le théâtre depuis plus d’une décennie de graves violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire, exacerbées par la crise de 2013. Celle-ci a engendré des tensions intercommunautaires à connotation interconfessionnelles de sorte qu’en plus de l’opposition entre ex-Séléka et anti-Balaka, « tout musulman et tout chrétien, en raison de liens supposés l’unir à l’un des groupes armés, est devenu une cible ».  On estime qu’entre 3.000 et 6.000 personnes ont été tuées depuis le début de la crise de 2013.

Les causes majeures de ce conflit trouvent leur source dans la tendance de l’accession au pouvoir par coups d’État successifs dont certains se sont accompagnés de mutineries et une impunité des auteurs. À cela, s’ajoutent l’accaparement des leviers de pouvoir au profit d’intérêt personnel en ne s’assurant pas de la représentativité de certaines populations, notamment musulmanes, la mauvaise gouvernance et l’ethnicisation de l’appareil étatique.

Dans ce contexte sécuritaire instable et imprévisible avec des institutions centrafricaines fragilisées et l'absence d'une autorité étatique contrôlant l'ensemble du territoire et capable de réduire ou gérer la menace que représentent les groupes armés et groupes d'auto-défense à l'origine d'une forte insécurité, la protection des victimes et des témoins devient un enjeu majeur.

Dans ses efforts de lutte contre cette impunité généralisée des crimes graves, le Gouvernement centrafricain s’est doté le 3 juin 2015, d’une loi instituant une Cour pénale spéciale (CPS) à composition mixte, au sein de l’ordonnancement judiciaire centrafricain. Cette Cour a pour mandat d’enquêter, d’instruire et de juger les responsables des violations graves des droits de l’homme et du droit international humanitaire commises depuis 2003 sur le territoire de la République centrafricaine. En cas de compétences concurrentes, la CPS a la primauté sur toutes les autres juridictions nationales.

L’efficacité de la lutte contre l’impunité dans le contexte pré décrit dépendra en grande partie de la collaboration et la contribution des victimes et témoins aux enquêtes, instructions et poursuites devant la CPS. Or la réticence de ces derniers à collaborer résulte de leur méfiance face aux faiblesses institutionnelles centrafricaines, des craintes et risques qu’engendreraient une quelconque collaboration des victimes et témoins en l’absence de mécanisme et mesures de protection des victimes et témoins impliqués dans des procédures judiciaires.

C’est ainsi qu’en soutien aux efforts gouvernementaux visant à l’opérationnalisation de la CPS, le PNUD et la MINUSCA recherchent un(e) Spécialiste des comptes confidentiels, Il sera basé au sein de l’Unité de Soutien et de Protection aux Victimes et Témoins (USPVT), Greffe, Cour Pénale Spéciale (CPS), République centrafricaine.

 

Résumé des principales fonctions de :

  • Mise en œuvre des stratégies de gestion opérationnelle et financière
  • Gestion financière et budgétaire
  • Gestion administrative et logistique
  • Facilitation de la création de savoir et le partage des connaissances

Sous la supervision du Chef de l'Unité de Soutien et de Protection aux Victimes et Témoins (USPVT), l’analyste des comptes confidentiels est chargé, entre autres, des fonctions suivantes :

Appuyer dans la mise en œuvre des stratégies de gestion opérationnelle et financière du Projet et adapter les processus et les procédures :

  • Pleine conformité des activités financières, de système d’enregistrement/reporting financier conformément aux règles, règlements, politiques et stratégies des Nations Unies et du PNUD ; mise en œuvre d’un système de contrôle interne efficace, la conception adéquate et le fonctionnement du système de gestion des ressources financières.
  • Les processus d’affaires des finances du projet et la cartographie et élaboration/mise en place des Procédures Standard Opérationnelles (SOPs) de gestion financière, contrôle des flux de travail dans la gestion financière.
  • Une analyse en continu et un suivi régulier de la situation financière, la présentation des prévisions de dépenses de l’Unité de protection des victimes ;
  • Le suivi régulier des rapports financiers d’exception pour des activités inhabituelles et des transactions et étudier les anomalies ou les transactions inhabituelles. Informer les superviseurs et les autres membres du personnel du PNUD des résultats de l’enquête lorsque des réponses satisfaisantes n’ont pas été obtenues.

Gestion financière et budgétaire :

  • Maintenir et développer un système de contrôle des comptes confidentiels conformément aux procédures et aux exigences du Règlement financier de l’Organisation des Nations Unies ; assurer la conformité du système de contrôle des comptes au bureau (surveiller les dépenses et traiter les factures) ;
  • Maintenir et développer un système de contrôle des comptes pour gérer les fonds alloués, les obligations et les décaissements pour tous les coûts autres que ceux liés au personnel ; maintenir et surveiller l'utilisation du système;
  • Tenir des registres afin d’analyser les données pour les estimations financières ; documentation, classification et enregistrement des transactions afin d'accumuler et de fournir des informations financières ; collecte et versement des fonds ; et examiner les dossiers financiers et connexes ;
  • Collecter les justificatifs et procéder aux réconciliations mensuelles et apurement des avances de fonds auprès des services financiers du PNUD ;
  • Obtenir des informations et des documents pertinents sur les dépenses liées aux victimes / témoins ; vérifier que les informations sont complètes, demander des éclaircissements si nécessaire et veiller à ce que les informations soient communiquées rapidement au Chef de l’USPVT et aux autres membres du personnel concernés de l'Unité, ainsi qu'à d'autres responsables de la certification des Nations Unies, le cas échéant, pour suite à donner ;
  • Assister le chef de l’Unité dans la préparation de la soumission du budget annuel de l'USPVT et des rapports de performance ;
  • Agir en tant que dépositaire financier du fonds d’avances.

Gestion administrative et logistique :

  • Organiser des itinéraires pour des déplacements autorisés et confidentiels, y compris des déplacements de témoins; examiner les demandes de remboursement de frais de voyage et tenir des registres à des fins de vérification ;
  • Maintenir et surveiller les activités d'approvisionnement et agir en tant que demandeur dans le système d’approvisionnement ;
  • Servir de centre de liaison entre l'unité et les sections concernées des finances, du budget et des achats du PNUD ;
  • Au besoin, aider le Chef de l’USPVT en fournissant une assistance administrative ;
  • Maintenir la confidentialité à tout moment, respecter les intérêts des victimes et des témoins et agir de manière impartiale lors de la coopération avec toutes les parties ;
  • S'acquitter d'autres tâches à la demande du Chef de l’USPVT.

Facilitation du renforcement des capacités et le partage des connaissances :

  • Organisation/conduite des formations pour le personnel du Projet, les bénéficiaires sur les règles de gestion financière ;
  • Synthèse des leçons apprises et les meilleures pratiques en Finance.
  • Contributions substantives aux réseaux de connaissances et communautés de pratique.

 

Core

 

Innovation

Ability to make new and useful ideas work

Level 4: Adept with complex concepts and challenges convention purposefully

Leadership

Ability to persuade others to follow

Level 4: Generates commitment, excitement and excellence in others

People Management

Ability to improve performance and satisfaction

Level 4: Models independent thinking and action

Communication

Ability to listen, adapt, persuade and transform

Level 4: Synthesizes information to communicate independent analysis

Delivery

Ability to get things done while exercising good judgement

Level 4: Meets goals and quality criteria for delivery of products or services

Compétences Techniques / Fonctionnelles

 

Financial Reporting and Analysis

Ability to evaluate financial data, derive relevant findings and present them in a meaningful manner.

Level 4: Apply & Adapt: Contributes skills and knowledge with demonstrated ability to advance innovation and continuous improvement, in professional area of expertise

Budget Management

Ability to support budgetary aspects of work planning process, drawing and management of team budgets.

Level 4: Apply & Adapt: Contributes skills and knowledge with demonstrated ability to advance innovation and continuous improvement, in professional area of expertise

Quality Assurance

Ability to perform administrative and procedural activities to ensure that quality requirements and goals are fulfilled.

Level 4: Apply & Adapt: Contributes skills and knowledge with demonstrated ability to advance innovation and continuous improvement, in professional area of expertise

Innovative Finance

Knowledge of financing for sustainable development and ability to apply to strategic and/or practical situations.

Level 4: apply & Adapt: Contributes skills and knowledge with demonstrated ability to advance innovation and continuous improvement, in professional area of expertise

Autres compétences

Professionnalisme - Connaissance des applications pertinentes des règles et règlements financiers et des procédures. Capacité à conserver des enregistrements précis, à réviser / interpréter une grande variété de données. Initiative démontrée et capacité d'établir des liens appropriés entre les exigences du travail et d'anticiper les prochaines étapes. Aptitude confirmée à travailler sous pression et persévérance face aux problèmes difficiles. Capacité à travailler de manière autonome et avec un minimum de supervision. Une bonne connaissance des politiques, procédures et pratiques générales de gestion de bureau.

Ouverture à la technologie - Se tient au courant des dernières technologies et pratiques comptables.

Planification et organisation - Compétences organisationnelles efficaces et capacité à gérer le travail de manière efficace et rapide ou dans les délais impartis.

Travail d'équipe - Bonnes aptitudes interpersonnelles. Aptitude à créer et à entretenir des contacts et une coopération avec des interlocuteurs et à établir des relations de travail efficaces avec des collègues dans le respect de la diversité. Aptitude démontrée à travailler dans un environnement multiculturel et multiethnique et à entretenir des relations de travail efficaces avec des personnes de nationalités et de cultures différentes. Capacité à travailler en équipe.

Communication - Bonnes aptitudes à la communication orale et écrite ; pose des questions pour clarifier et montre un intérêt pour une communication à double sens. Capable d'expliquer et de présenter des informations techniques.

Responsabilités - Assumer toutes ses responsabilités et honorer ses engagements ; assure la surveillance et assume la responsabilité des tâches déléguées.

Créativité - Cherche activement à améliorer des programmes ou des services ; Offre des options nouvelles et différentes pour résoudre les problèmes ou répondre aux besoins des clients.

 

Education

  • Diplôme universitaire (Master) en Finance, Comptabilité, Gestion, Administration publique, une qualification professionnelle en comptabilité d’un Institut internationalement reconnu. Les Comptables professionnels qualifiés d’un Institut internationalement reconnu de comptabilité auront un avantage distinct.
  • Une Licence ou un Bachelor dans les domaines précités est acceptable.
  • Le Test Avancé en comptabilité & Finance du PNUD est requis

Expérience

  • 2 ans d’expérience pertinente en gestion financière et comptable et des systèmes opérationnels dans un projet de développement, une Agence des Nations Unies ou une ONG internationale. Expérience dans l’utilisation des logiciels office (MS Word, Excel, etc.) et une connaissance avancée des tableurs et bases de données. Expérience dans l’utilisation d’un système de gestion intégrée ERP, de préférence PeopleSoft.
  • Une expérience minimale de 3 ans est requise pour les titulaires d’une Licence et 4 ans pour les titulaires d’un Bachelor.
  • Connaissance des normes IPSAS et/ou IFRS requise pour les candidats externes.

Langues

Maîtrise du français oral et écrit est indispensable. La connaissance de l'anglais est exigée.

Autres

  • Une expérience dans le développement de systèmes de contrôle de bases de données ou de comptes serait un atout ; connaissance des logiciels informatiques pertinents, y compris MS Excel.

Remarque : le candidat retenu est tenu de conclure un accord de confidentialité avec l'USPVT et de respecter ses procédures et ses protocoles.

 

Important applicant information

All posts in the SC categories are subject to local recruitment.

Applicant information about UNDP rosters

Note: UNDP reserves the right to select one or more candidates from this vacancy announcement.  We may also retain applications and consider candidates applying to this post for other similar positions with UNDP at the same grade level and with similar job description, experience and educational requirements.

Workforce diversity

UNDP is committed to achieving diversity within its workforce, and encourages all qualified applicants, irrespective of gender, nationality, disabilities, sexual orientation, culture, religious and ethnic backgrounds to apply. All applications will be treated in the strictest confidence.

Scam warning

The United Nations does not charge any application, processing, training, interviewing, testing or other fee in connection with the application or recruitment process. Should you receive a solicitation for the payment of a fee, please disregard it. Furthermore, please note that emblems, logos, names and addresses are easily copied and reproduced. Therefore, you are advised to apply particular care when submitting personal information on the web.

Contract Duration: 12 Mois (avec possibilité d'extension)

This vacancy is archived.

Recommended for you